Aide à la mise en place de systèmes agro-forestiers

Quel est l'objectif :

Cet appel à projet concerne les investissements relatifs aux dispositifs « Mise en place de systèmes agroforestiers » (sous-mesure 08.02 des Programmes de Développement Rural 2014-2020). Les dispositions ci-dessous définissent, pour la Région Normandie et pour l’année 2019, les modalités d’intervention, les conditions et les dépenses éligibles dans le traitement des dossiers sollicitant une aide financière.

L’agroforesterie est un mode de mise en valeur parcellaire associant, sur un même espace, des cultures agricoles (ex : céréales ou fourrages, prairies, etc.) et des arbres plantés pour la production soit de bois d’œuvre d’essences nobles, soit de fruits soit des deux soit de bois-énergie. Sous couvert de bonnes pratiques d’entretien, l’agroforesterie permet de favoriser une croissance rapide et régulière des arbres qui bénéficient des bonnes conditions agronomiques des surfaces agricoles. La culture intercalaire bénéficie de l’atténuation des écarts de température et de la présence d’un couvert arboré qui limite l’évapotranspiration. La plantation d’arbres ne remet pas en cause l’exploitation agricole de la parcelle ni la mécanisation des travaux et permet la constitution d’un patrimoine valorisable économiquement.

Développer les systèmes agroforestiers en Normandie.

Qui sont les bénéficiaires :
  •  Les personnes physiques ou morales exerçant une activité réputée agricole, au sens de l’article L. 311-1 du code rural (propriétaires privés ou locataires de terres agricoles) ;
  •  Les sociétés exerçant des activités réputées agricoles au sens de l’article L.311-1 du code rural, sous réserve qu’elles satisfassent aux conditions de l’article L.341-2 du code rural et qu’au moins un des associés exploitant répondent aux conditions relatives aux personnes physiques (GAEC, EARL et SCEA) ;
  • Les établissements d’enseignements agricoles et/ou de recherche mettant en valeur une exploitation agricole et exerçant une activité agricole.
Caractéristiques de l'aide :

Taux d’aide publique : 80%.

Les dossiers retenus sont cofinancés par le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) à hauteur de 75% et par les Agences de l’Eau à hauteur de 25% sur le montant de l’aide publique .

Financeurs Enveloppes prévisionnelles

Agence de l’Eau 160 000€

 

Mot(s) clé(s) :
système agro-forestier/investissement/production agricole/bois

Fonds européens

Fonds européens

Cofinancé par l’Union européenne avec le fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER)