Organisation d’un Evènement dans la Filière Equine

Quel est l'objectif :

L’une des priorités de la politique régionale en faveur de la filière équine vise à mettre en œuvre une démarche évènementielle offensive pour faire de la Normandie la Terre du cheval par excellence.

Il s’agit ainsi, d’une part, d’augmenter l’envergure, la notoriété, le taux de fréquentation des manifestations équestres (concours hippiques, courses, concours d’élevage…) et, d’autre part, d’associer les organisateurs d’évènementiels à la mise en œuvre de cette politique régionale.

Ce dispositif vise à :

- faire rayonner l’excellence de la filière équine normande grâce à un impact médiatique important ;

- renforcer l’attractivité de la Normandie à travers sa vocation équine ;

- favoriser l’accueil de grandes échéances internationales ;

- animer et favoriser le développement économique du territoire normand en mettant en avant la richesse et la diversité des secteurs de la filière équine, ainsi que le respect du bien-être animal.

Qui sont les bénéficiaires :

Les structures organisatrices d’’évènements.

Caractéristiques de l'aide :

Les évènements doivent avoir lieu en Normandie, même si le siège social de l’organisateur est hors du territoire.

Ne sont pas éligibles à ce dispositif :

- les compétitions réalisées dans un cadre scolaire (type championnat de France UNSS) ;

- les courses en tant que telles ;

- les évènements présentant un aspect purement culturel ou touristique ;

- les évènements ayant enregistré un déficit croissant lors de 2 éditions successives.

Pour être éligible, l’évènement doit :

- avoir lieu en Normandie ;

- présenter des actions qui déclinent au moins 2 thèmes des enjeux de la stratégie régionale filière équine (cf. encadré ci-après) ;

- confirmer un programme de relations publiques permettant un impact médiatique au minimum national ;

- prévoir un budget minimum de 25 000 € hors dotations ;

- programmer une durée minimale de 3 jours ;

- confirmer un engagement financier d’autres collectivités territoriales et de sponsors privés.

En outre, s’il s’agit d’une compétition sportive, le projet doit être :

- soit international de haut niveau inscrit sur le calendrier de la FEI (pour les disciplines olympiques 3* minimum) et ainsi contribuer au rayonnement de l’excellence de la filière équine normande ;

- soit une échéance de compétitions professionnelles nationales de haut niveau, telles que Grand National ou étape sélective de circuit FFE, participant au développement économique de la filière équine.

Subvention forfaitaire maximum de 70 000 € par évènement, plafonnée à 25 % des dépenses directes liées à l’organisation de l’évènement hors dotations.

Le montant d’aide attribuée est défini en fonction du budget de l’événement, de la qualité du projet au regard des critères de sélection, ainsi que de la mobilisation d’autres financements publics et privés.

Mot(s) clé(s) :
Filière équine / cheval / compétition équestre / concours international / évènement