Patrimoine en création(s)

La Région soutient les acteurs publics et privés pour développer des projets de création artistique dans un lieu patrimonial.

 

Quel est l'objectif :

Ce dispositif vise à :

  • valoriser le patrimoine normand méconnu du grand public (à découvrir ou à redécouvrir);
  • favoriser l’appropriation du patrimoine normand par tous;
  • révéler le patrimoine normand par la création artistique (en lien avec le dispositif Culture lab’) et en créant une expérience sensible et esthétique;
  • optimiser la politique régionale de soutien à la création artistique et culturelle sur le territoire normand.

 

Qui sont les bénéficiaires :

Les  acteurs  culturels  (structures  culturelles  professionnelles) et les gestionnaires de sites patrimoniaux (site respectant les normes d’accueil du public) sont éligibles au dispositif Patrimoine en création(s).

Caractéristiques de l'aide :

Le dispositif est applicable aux opérations dont les projets démontrent les qualités suivantes :

  • Le projet prend la forme d’une proposition artistique in situ et doit être pertinent par rapport au site;
  • le projet propose une forme artistique originale de valorisation du patrimoine,e projet bénéficie d’un ancrage territorial et contribue au développement local (culturel, économique, touristique…) du territoire;
  • le projet a lieu sur un site à la valeur patrimoniale avérée (et s’appuie dans la mesure du possible sur un travail de recherche ou s’inscrit dans un projet scientifique et culturel de la structure porteuse);
  • la Région veillera à l’équité territoriale dans la sélection des projets, et la mise en place de projets sur l’ensemble du territoire normand.

Une attention particulière sera portée aux projets :

  • situés sur des territoires ruraux ou péri-urbains;
  • pluridisciplinaires (construction de liens et articulation entre les différentes disciplines),dont la présentation au public se déroule en janvier, février, octobre, novembre ou décembre.

Nature des opérations éligibles :

  • rémunération des artistes et autres frais artistiques frais techniques, et frais de médiation liés au projet, déplacements, per diem…,

 L'aide porte sur les dépenses de fonctionnement (seuil de l’aide : 5 000 €).