Stage créateur d'entreprise en espace test agricole

Qui sont les bénéficiaires :

Candidats à l’installation agricole, hors cadre familial, sans condition d’âge, en vue de compléter sa formation agricole et de découvrir son futur outil de production.

Caractéristiques de l'aide :
  • L’aide est accordée sur la base de la grille nationale de rémunération des stagiaires de la formation professionnelle (en 2016 entre 310,39 € et 708,59 € par mois, selon les cas).
  • La durée de financement est au minimum de 3 mois et est limitée à 12 mois, éventuellement renouvelable une fois, sur demande et motif exceptionnel. Le montant de la rémunération versée est éventuellement cumulable avec une activité professionnelle, dans la limite de 18 heures d’activité professionnelle rémunérée par semaine. La rémunération de stage accordée par la Région peut également être complétée par un montant mensuel versé par le maître de stage (parrain) à sa discrétion. Dans tous les cas, la durée d’activité (stage + activité professionnelle) ne doit pas dépasser 48 heures hebdomadaires.

Condition d'accès :

  • Installation sur une exploitation que le candidat ne connaît pas ou pas suffisamment, suite à un départ ou en tant qu’associé.
  • Les candidats à l’installation doivent posséder un diplôme agricole de niveau 5 au minimum et s’installer pour la première fois dans une exploitation agricole en tant que chef d’exploitation.
  • Les candidats âgés de plus de 40 ans devront également justifier d’un passage au Point Accueil Installation de leur département.
  • Seuls les candidats s’installant hors cadre familial sont éligibles au dispositif.
Modalités de paiement :

Le paiement de l'aide sera effectué conformément au règlement régional des subventions en vigueur

Modalités d'instruction et d'attribution :
  • Le stage peut être financé pour une durée de 3 à 12 mois (éventuellement renouvelable sur motif exceptionnel), pour les jeunes agriculteurs qui s’installent, avec indemnité de stage sur la base de la rémunération d’un stagiaire de la formation professionnelle. La couverture maladie et accident du travail est également prise en charge par la Région. L’encadrement du stage est effectué par un organisme de formation professionnelle.
  • Les candidats bénéficiant de droits à l’assurance chômage de Pôle Emploi auront vocation à s’adresser à Pôle Emploi pour demander une prise en charge de leur stage en exploitation agricole.